#1 BIENFAITS DES SUCRES NATURELS PROVENANT DES DATTES par Endza

#nutrition , #FoodTech , #food , #gastronomie , #bien-être

Les dattes sont des fruits consommés secs ou frais, très riches en vitamines, en fibres et en antioxydants. Pourtant, c’est un fruit encore peu consommé en France et la première question qui vient à l’esprit quand on se demande si l’on peut ou non manger des dattes est le problème du sucre ; souvent, on pense qu’un encas composé de 4 dattes par exemple, serait trop riche en sucres.


Arrêtons-nous d’abord sur les types de sucres présents dans ce fruit : il s’agit de fructose, de dextrose, de saccharose et de maltose, qui sont tous de vraies sources d’énergie pour l’organisme. Mais le plus important lorsqu’on fait attention à sa consommation de sucre, c’est la façon dont nous le consommons, autrement dit l’association alimentaire directe qui accompagne la consommation. C’est le problème qui se pose lorsque nous consommons du sucre raffiné et directement extrait de sa source première, comme le sucre blanc : dans ce cas, le glucose pur est directement absorbé par le sang sans aucune « barrière », ce qui provoque un pic de glycémie.

Ces « barrières », justement, sont présentes naturellement lorsque l’on consomme des fruits (donc des dattes) : un fruit ne contient pas que du sucre, mais également des fibres (la datte en contient une importante quantité), des protéines, des oligo-éléments. Ces différents nutriments, digérés en même temps que les glucides, permettent de ralentir l’absorption de ces derniers et donc, de libérer de l’énergie de manière beaucoup plus stable. Les molécules de sucre ne seront pas stockées de la même manière, et l’appétit sera régulé. C’est un apport énergétique recommandé, d’autant plus les jours où vous faites de l’activité physique ou lorsque vous avez une après-midi chargée au bureau.


Mangées en quantité raisonnable, les dattes ne sont donc pas trop riches en sucre, comme tous les fruits qui sont au contraire l’un des piliers d’une alimentation vivante et saine.